Naissance du réseau

Transfert, normes, injonctions

Telles ont été, parmi une longue liste, les termes abordés lors de la première journée du réseau RQFA en 2015, organisée à Lausanne. Pour l’occasion, plusieurs intervenants ont apporté des éclairages de différents horizons tels que Jacques-André Maire, Conseiller national, qui a mené le discours d’ouverture. A suivi l’intervention de Stéphane Jacquemet de l’Université de Genève.

Les participants ont par la suite travailler en sous-groupe pour répondre aux six questions suivantes :

Question 1 : Qu’attachez-vous à la notion de qualité dans le domaine de la formation d’adultes ? (acteurs, modalités,  temporalité, etc.)

Q2 : Dans la pratique, quelles sont les problématiques que vous identifiez dans la mise en place et le suivi d’un processus qualité ?

Q3 : Identifiez-vous le besoin d’un accompagnement dans la mise en place du système qualité ? Sous quelle forme ?

Q4 : Quels résultats attendre d’une formation de qualité ? Quels types d’évaluation (satisfaction, acquis, transfert, résultats) prendre en compte, avec quels critères et niveaux attendus ?

Q5 : Qu’attendez-vous d’un réseau réunissant les acteurs de la qualité ?

Q6 : Comment améliorer le « benchmarking » salarial du secteur des formateurs ? Et le dialogue social ?

Les résultats de ces ateliers montrent une grande diversité des thèmes abordés, mais beaucoup de points communs également.

Le problème est moins celui de la qualité de la formation que celui de la qualité du processus de production de compétences individuelles et collectives.

Le Boterf & Meignant, 1996

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page